La balance commerciale de la France est dans le rouge écarlate. La France enregistre une record historique du déficit en 2022, après le triste record de 2021.

La France va ainsi terminer la pire année de son histoire pour son commerce extérieur et sa balance commerciale:  environ 155 Milliards d ‘€ de déficit.

Définition Balance commerciale

Le solde commercial est la différence entre les exportations et les importations de biens. Les exportations de biens comptabilisent les flux sortants d’un État  tandis que les importations comptabilisent les flux entrants.

Balance commerciale France

L’ Evolution de la Balance Commerciale

En 2021 déjà, avec 85 Mds€ de déficit, la France occupait déjà  le tout dernier rang de l’Union Européenne, très loin derrière l’Espagne, la Roumanie et la Grèce. Parallèlement l’ Allemagne affichait plus de 172 Mds€ d’excédent.

L’Analyse du déficit commercial

Une commission du commerce exterieur au sénat  a auditioné le commissaire au plan Francais Bayrou . Je vous invite à visionner cette video du sénat très instructive sur le sujet.

Une trop forte concentration des exportations

On dénombre 135 900 entreprises exportatrices françaises en 2021, et 139 400 au premier trimestre 2022, au sein desquelles apparaît un phénomène de forte concentration des exportations. 1 000 entreprises seulement seraient à l’origine de 70 % de la valeur ajoutée
exportée. En 2021, les 100 premiers exportateurs par le montant de leurs échanges réalisent 38 % des exportations de biens.

Des déséquilibres sectoriels

La part de l’industrie dans le PIB a diminué  pour atteindre 13,5 % en 2019 contre 24,2 % en Allemagne, 19,6 % en Italie ou 15,8 % en Espagne.

En Allemagne, le nombre d’emplois industriels est de 7 millions, soit plus du double du nombre en France (3,2 millions).

En 2021 , le déficit etait de 40 Md€ sur les biens d’équipements et 18Md€ sur l’automobile. L’aeronautique et spatial présentaient un excédent de 20 Md€.

C’est également plus généralement le cas des produits agricoles dont les exportations se portent bien (la France ayant bénéficiée de la crise en  Ukraine pour voir ses exportations de céréales bondirent en 2022)

solde commercial produits agricoles

Mais dans l’agroalimentaire, un exemple porte sur les 5 sur les cinq légumes qui composent la ratatouille. L’analyse a montré un déficit de 650 ou 680 millions, soit, tout de même, deux tiers de milliard. Nous sommes le premier exportateur mondial de pommes de terre mais nous importons des chips et des flocons de purée, comme si cette technologie était hors de notre portée.

Nous sommes les premiers exportateurs de bois ronds, c’est-à-dire de bois abattus avant toute transformation (grumes, billes, rondins…) et nous importons la quasi-totalité des produits que nous consommons et, notamment, les produits en bois d’équipement de la maison.

Un manque de patriotisme économique

L’Europe et la France n’ont pas de politique préférentielle en matière de commande publique. Nos partenaires asiatiques et américains ont clairement défini une stratégie de préférence locale . Vous savez qu’on ne peut pas produire en Chine si on n’a pas de joint-ventures avec les Chinois. Les politiques autour des brevets, des investissements de capitaux, de droit de la propriété, des normes et standards sont autant de leviers d’actions qui devraient se constuire sur des principes de la réciprocité.

Solde Commercial et Part dans le commerce mondial

En volume, la part de la France dans le commerce mondial de biens et services était, elle aussi, stable depuis 2012.
Cependant, elle recule de 3,5 % en 2019 à 3,3 % en 2020. Cette tendance se poursuit en 2021 et 2022.

La balance commerciale de la France se dégrade avec pratiquement toutes les zones géographiques sur ces dernières années. Le commerce avec l’Asie et l’Amérique présente des déficits qui s’accélèrent.

soldes de la balance commercial par zone

Si l’on s’intéresse à des pays proches en Europe, on constate les mêmes tendances de dégradation du solde commercial dans la zone Euro ou individuellement avec les pays voisins.

Ainsi la part des Exportations Francaises par rapport aux exportations totales de la Zone Euro, ne cesse de diminuer.

Part des exportations Francaises en Europe

 

Solde commercial Espagne Italie

Les causes du déficit commercial

Hors du contexte (énergie, inflation, Ukraine) qui touche nombre de pays, à qui la faute ?

  • Les facteurs structurels liés à la désindustrialisation et la perte de souveraineté qui pèsent toujours plus sur des pans sectoriels entiers.
  • Une approche technocratique et désuète des services de l’Etat sur  l’international, un système d’aide et de subventions inopérant car dirigé vers des relais inefficaces et un réseau communautaire franco-centré qui entretient l’illusion. Des accompagnements d’amorçage ou ponctuels alors que c’est dans la persévérance  que s’inscrit le succès.
  • La Cour des Comptes dans son rapport d’octobre 2022, souligne que les acteurs et leurs offres d’accompagnement sont  insuffisamment coordonnés.  Aucune stratégie solide ne semble présider aux choix des entreprises à soutenir et l’on dénote une « obsession » des chiffres au détriment de l’efficacité sur le long terme.
  • Face à des entreprises “ Born Global” de nos voisins et “coopétiteurs”,  ouverts sur le digital, les nouvelles technologies, l’expérience de ce qui marche, la France met en place des actions de promotion, des missions ,encadrés par des internvenants qui n’ont pas d’expérience opérationnelle, ou qui généralisent une expérience spécifique.
  • Une culture internationale à la traîne , et un déficit d’ambition sur le périmètre de l’international par manque de curiosité et de connaissances.(Problème de l’enseignement des langues…)
  • Un taux d’échec caractéristique des entreprises françaises qui sous-estiment tant le potentiel à s’internationaliser que les compétences requises et les risques liés (y compris le risque à ne pas s’internationaliser).

Le Panorama des dispositifs de soutien Exportation

Panorama dispositifs soutien international

Les Remèdes : France 2030

Jamais autant d’argent n’aura été injecté dans de multiples plans d’investissement et de relance par les organismes publics au service de l’internationalisation des entreprises françaises ou de l’attraction de l’investissement étranger. Les Milliards se succèdent et s’évaporent…

Dévoilé en Novembre 2022, le nouveau plan d’investissement France 2030 est le nouvel outil pour remédier à ce déficit.. Avec 54 milliards d’euros, ce plan doit permettre de rattraper le retard industriel français, d’investir massivement dans les technologies innovantes ou encore de soutenir la transition écologique.

La politique d’accompagnement des entreprises à l’international,  la Team France Export, est un échec par manque de coordination, de stratégie globale à long terme. Les réformes succéssives de ces multiples organismes de support les rendent  illisibles et inefficaces car trop bureaucratiques.

Les 10 propositions de la Délégation aux Entreprises du Sénat

Propositions stratégiques :

1. Définir, via une loi d’orientation économique pour la France, une stratégie à long terme (2040 a minima) pour définir les objectifs en matière de commerce extérieur –et de souveraineté économique.  Identifier les secteurs, les compétences et les entreprises à soutenir.
2. Rénover la gouvernance du Conseil stratégique de l’export –CSE- piloter efficacement la stratégie nationale, en intégrant les objectifs du commerce extérieur dans les différentes politiques publiques;  Assurer la bonne coordination entre ces politiques.
3. Renforcer la coordination entre les membres de la Team France Export et présenter les résultats de son action devant le conseil stratégique de l’export rénové
4. Mieux intégrer la question des services dans la lutte contre les délocalisations

Propositions opérationnelles :

5. Faciliter la transmission d’entreprise et soutenir les PME et ETI pour encourager les relocalisations et réindustrialiser la France
6. Inciter les entreprises à « chasser en meute »
7. Organiser une campagne d’information sur les offres d’accompagnement des PME et ETI proposées par les membres de la Team France Export. Rendre gratuite pour les entreprises françaises la participation aux salons internationaux
8. Renforcer l’apprentissage des langues et les connaissances en économie, mathématiques, technologies et commerce international dans l‘enseignement secondaire et supérieur
9. Mieux identifier les risques de vulnérabilités d’approvisionnement en utilisant les données douanières européennes
10. Définir le contenu, le cadre et les règles éthiques de constitution et de fonctionnement d’une base de données française. Permettre, avec l’intelligence artificielle, d’accompagner finement les PME françaises à l’export. Confier à l’un des acteurs de la TFE la gestion de cette base dans le respect des règles en matière d’intelligence économique.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des statistiques économiques liées au commerce exterieur, échanges de biens et services sur le site des douanes le Kioske

Au niveau Européen les statistiques sont éditées par Eurostat

📌Les opportunités sont phénoménales, les a priori internationaux sur nos expertises technologiques et savoirs-faire français sont excellents.

Relevons le défi, je vous accompagne avec IPANOVIA et ses partenaires pour démarrer ou accélérer notre présence à l’international en 2023

Conseil et Accompagnement International

Internationalisation

Direction Internationale Externalisée

Diagnostic International

Croissance Externe Internationale

Découvrez les solutions de développement International Ipanovia 

À propos des Dirigeants Fondateurs

Emmanuel Facovi Directeur du Développement International ExternaliséEmmanuel Facovi ,Founder & Managing Partner

Svetlana Loginova Facovi – Cofounder & Partner

Meet the other members  Partners Team

Dirigeant multiculturel expérimenté et passionné par les nouvelles technologies, l’innovation, les modèles disruptifs et avant tout par l’International. Emmanuel Facovi un Expert du Digital, Data, Stratégies Marketing et solutions Saas/Tech.  Il est spécialisé dans la transformation, le développement international et la direction d’entreprises technologiques à forte croissance. Contributeur actif de la décennie d’or de Nokia qui a porté l’entreprise à €50 milliards de CA au début des années 2000. Il a engagé de grandes transformations de l’entreprise et sa conquête des marchés internationaux.
Plus récemment il a développé et supervisé les opérations d’un groupe du numérique et de la Data sur plus de 70 pays, et lancé des start-up à l’international pour atteindre un périmètre de €100Mde CA. Depuis la création initiale de filiales, la fusion ou l’acquisition de nouvelles entreprises, jusqu’à la croissance rapide des entités locales au Japon, aux États-Unis et en Europe, il a occupé des postes de direction opérationnelle et de management d’équipes dans 12 pays en Europe, Amérique du Nord et Japon dans de grands groupes industriels, sociétés de services et éditeurs de logiciels.

Economiste et Conseil Juridique, Svetlana Facovi à une expérience internationale opérationnelle des aspects juridiques et administratifs de développement de l’entreprise sur de nouveaux marchés. Elle a exercé dans les meilleurs cabinets de conseils et pour de grands groupes internationaux.

Contactez-nous: contact@ipanovia.com